Guy Corneau

ven. 12 décembre 2014 La joie est un choix. Faites-le chaque jour pour que votre coeur puisse entrer dans la magie scintillante de Noël. Joyeuses fêtes à tous

Guy Corneau, membre de l'Ordre du Canada

Le 29 juin dernier, le Gouverneur général du Canada, l'Honorable David Johnston, a invité Guy Corneau à devenir membre de l'Ordre du Canada. Il est nominé pour "sa contribution en tant qu'auteur, conférencier, animateur à la radio et à la télévision, et comme une personne aidant les gens à surmonter leurs difficultés personnelles".

L'Ordre du Canada, est la plus haute distinction honorifique civile de notre pays. Il a été créé en 1967, durant l'année du centenaire du Canada, pour reconnaître l'oeuvre d'une vie, le dévouement exceptionnel d'une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. Au cours des 45 dernières années, 5 000 personnes de tous les milieux ont été investies au sein de l'Ordre. Il est comparable à la Légion d'Honneur en France.

Réaction de Guy Corneau à sa nomination

Dans les entrevues accordées à différents médias, Guy Corneau a fait valoir les points suivants en rapport à sa nomination comme membre de l'Ordre du Canada.

« Je suis à la fois honoré et surpris d'être nominé en tant que membre de l'Ordre du Canada. L'Ordre du Canada est la plus haute distinction honorifique de mon pays le Canada. Honoré car « les nominations à titre de membre sont faites en reconnaissance de services distingués rendus à l'égard d'une collectivité, d'un groupe ou d'un domaine d'activité en particulier ». Surpris car il est rarissime que quelqu'un du domaine de la psychologie soit approché pour un tel honneur. Je le reçois donc portant dans mon coeur le bon travail effectué par nombre de mes collègues tant sur les scènes québécoises, que canadiennes et européennes.

Cet honneur vient couronner trente années passées au service de la conscience. Je suis particulièrement heureux que mon oeuvre de « traducteur » des complexités de la pensée psychologique et spirituelle soit reconnue. À travers conférences, ateliers, séminaires et engagement dans différents médias, j'ai tenté d'accompagner au meilleur de moi-même le changement que nécessite un monde jeté dans la marmite de la transformation. Qu'il s'agisse de la création de réseaux d'entraide pour les hommes et pour les femmes, ou d'associer thérapeutes et artistes pour créer de nouveaux types de séminaires, mon but a toujours été le même : promouvoir l'ouverture du coeur.

Pour moi, il s'agit d'une distinction honorifique et non politique. En effet, je me retrouve en désaccord avec plusieurs des politiques du gouvernement canadien actuel. En quelques années, nous sommes passés du rôle internationalement reconnu de gardiens de la paix (Peace Keepers) à celui de botteurs de fesses (Ass Kickers) en raison de notre participation active à plusieurs guerres. La paix d'un territoire est précieuse et il me semble illusoire de penser que ces participations « héroïques » à de nombreux conflits ne finiront pas par attirer des troubles au Canada même.

Sur le plan psychologique, un gouvernement autoritaire est loin de favoriser l'autonomie des populations et la capacité de penser par soi-même des individus. S'il procure de la sécurité d'une part, il engendre du même coup de la dépendance. Il finit par gouverner en exploitant la peur. Sans parler des incohérences d'une administration qui punit de plus en plus sévèrement les jeunes contrevenants tout en abolissant le registre des armes à feu. Je passe sous silence ses dérives sur le plan environnemental et le scandale des sables bitumineux.

Ma vision du Canada est celle d'un pays dont les citoyens reconnaissent et apprécient les différences des divers peuples qui le composent. Je pense ici aux populations québécoises et autochtones notamment. C'est aussi la vision d'un pays pacifiste qui consacre plus d'argent à la culture et au soutien des artistes qu'à l'industrie militaire. Il me semble que la longue marche des êtres humains à travers ombres et lumières vise la création d'une humanité enfin digne de ce nom. »

S'inscrire à la newsletter

Sur Facebook
CONNECTEZ-VOUS

se souvenir de moi

Vous avez oublié votre mot de passe ?
Vous pouvez faire une demande pour le recevoir par email, cliquez-ici!

Je veux mon Slog !

Vous êtes auteur , réalisateur, artiste en tous genres et vous souhaitez partager vos créations avec le grand public...

En créant votre Slog, vous pouvez :

  • Echanger avec la communauté des lecteurs et slogueurs
  • Présenter vos textes, votre actualité, vos photos & vidéos
  • Partagez vos créations, vos inédits, vos articles et autres réalisations


Votre message vient d'être envoyé, nous nous efforcerons de vous répondre dans les plus bref délais.
L'équipe toSlog

Contactez-nous

Votre message concerne :

*

*

Gestion de votre Slog

Accès à la gestion des paramètres de votre Slog