Retrouvailles - Poème - Livres - Pays : France - Guy Corneau - ToSlog.com

Guy Corneau

Fri 20 June 2014 L'été qui vient, le solstice, la puissance du feu créateur se fait sentir. Bon temps de repos, d'inspiration et d'action.
Guy Corneau - Inédits - Retrouvailles - Poème

Pays : France
Parution: 1989

Ce poème a été composé en 1989 au retour de mon premier passage près de la mort. Il parle des retrouvailles avec l'âme et avec l'amour. Je l'ai utilisé en 2007 pour clore mon livre Le meilleur de soi.

Amour, mon bel amour, voici quelques offrandes
Ma vie au grand complet gaspillée pour des sous

Avec la peur en prime, avec la peur au ventre
Qui nous courbe l'échine, qui nous met à genoux

J'ai erré si longtemps avant de comprendre
Que sans toi je n'étais qu'un pauvre pou

Oh ! Un pou bien portant avec son importance
Qui écrivait des livres et qu'on aimait partout

Vivre à côté de soi, vivre à côté de l'âme
C'est renoncer à soi, c'est renoncer à tout

J'ai perdu mon combat, tu gagnes, souveraine
Enferme donc ma haine au fond de tes cachots

Garde-moi prisonnier, lave-moi de mes peines
Pour le mal que j'ai fait, lève l'impôt

De pleurer chaque jour, ému jusqu'à comprendre
Et de pleurer d'amour devant ce qui est beau

Je veux vivre à tes pieds, n'ai plus rien à atteindre
Nulle part où aller, tout est de trop

Vivre à côté de soi, vivre à côté de l'âme
C'est renoncer à soi, c'est renoncer à tout

Je chante pour ceux-là qui n'ont pas pris la chance
D'être eux-mêmes ici-bas, eux-mêmes malgré tout

Je chante pour ceux-là dont j'envie l'existence
Ils mangent dans ta main, ils te servent à genoux

Ils suivent le chemin de leur maîtresse tendre
Et ils ont le courage de leur goûts

Vivre à côté de soi, vivre à côté de l'âme
C'est renoncer à soi, c'est renoncer à tout

Si longtemps loin de toi, longtemps loin de moi-même
Mon bel amour caché au beau centre de tout

Mon bel amour trahi au centre de moi-même
Je te retrouve enfin à bout de maux

  • Partager :
Biographie de l'auteur - Guy Corneau
  • Psychanalyste de formation, Guy Corneau n'a pas un parcours traditionnel.
    Son intérêt s'est d'abord porté vers le théâtre. Directeur de la troupe Organisation Ô, un collectif de création, il a écrit, joué et mis en scène plusieurs pièces, notamment La complainte de Fleurdelysée Fortin qui attira l'attention du réalisateur Pierre Gauvreau et qui fut présentée sur les ondes de Radio-Québec en 1974. Sa toute dernière pièce, Elle et Lui dans de beaux draps, a été présentée à Marseille et Aix en Provence à l'hiver 2008.

    Après l'obtention d'une maîtrise en sciences de l'éducation à l'Université de Montréal, en 1976, il est allé se former à l'Institut de psychologie analytique C. G. Jung de Zürich, où il a reçu son diplôme de psychanalyste jungien, en 1981.

    Après une douzaine d'années passées en cabinet, il a quitté la pratique privée afin de communiquer plus largement. Ce parti pris de vulgarisation s'est alors traduit par de nombreuses conférences publiques, de l'enseignement et de multiples tournées, notamment en Europe francophone, aux États-Unis, au Japon et au Brésil.

    Guy Corneau a aussi écrit cinq livres qui sont devenus des best-sellers. Le premier s'intitule Père manquant, fils manqué (Éditions de l'homme, 1989). Ce livre a été traduit dans plusieurs langues, incluant le japonais et l'indonésien. Paru au Québec sous le titre L'amour en guerre (Éditions de l'Homme, 1996), et en Europe sous le titre N'y a-t-il pas d'amour heureux ? (Éditions Robert Laffont, 1997, et Éditions J'ai lu, 1999) son second livre nous parle des rapports hommes-femmes, mères-fils, pères-filles et a également connu un grand succès. Publié en l'an 2000 (Éditions de l'Homme, Éditions Robert Laffont, Éditions J'ai lu), son troisième livre, La guérison du coeur, présente une réflexion globale sur le sens de la souffrance physique ou psychologique. Victime des autres, bourreau de soi-même, son quatrième ouvrage, a paru aux Éditions Robert Laffont en avril 2003 et aux Éditions de l'Homme en septembre 2003. Il explique comment l'emprise des conditionnements inconscients sabote nos possibilités réelles de développement. Un cinquième titre: Le Meilleur de soi a été publié en janvier 2007 au Québec, aux Éditions de l'Homme, et en mars 2007 aux Éditions Robert Laffont à Paris. On y apprend que l'expression au quotidien, des goûts et des aptitudes constitue le chemin de la joie. Enfin, sa toute dernière oeuvre, un sixième titre: Revivre !, paraît aux Éditions de l'Homme, est lancé au Québec en octobre 2010 et en Europe en janvier 2011. C'est à partir de sa propre expérience d'un cancer de grade IV qu'il nous invite à réfléchir aux aspects psychologiques et spirituels de la maladie.

    Outre l'écriture, son besoin de communiquer l'a tout naturellement amené à se tourner vers la télévision. Dans le cadre de l'émission Parler pour parler devenue par la suite Janette ... tout court, Guy Corneau a coanimé de 1993 à 1996 une série sur la psychologie masculine. Avec Janette Bertrand, au rythme d'une émission de 52 minutes par mois, il avait carte blanche pour explorer les sujets qui lui semblaient les plus appropriés. Diffusée sur les ondes de Radio-Québec, cette émission touchait en moyenne un auditoire d'un demi million de spectateurs.

    Il a également été chroniqueur de psychologie aux émissions suivantes: Début de soirée (Radio-Québec 1990-1991), Télé-service (Radio-Québec 1991-1992 et 1992-1993) et Tango, une émission sur les dynamiques du couple (Canal Vie 1997-1998 et 1998-1999). Il demeure un interlocuteur recherché par les journalistes et, en 1996, la RTBF consacrait une heure d'antenne à son oeuvre dans le cadre de l'émission Dites-moi... animée par Michèle Cédric. De l'automne 2000 à l'hiver 2003, il a participé comme chroniqueur à l'émission Deux filles, le matin sur les ondes de TVA. En 2004, le réseau Canal Vie lui confiait une émission dont il était l'animateur, Guy Corneau en toute confidence. À partir de thèmes choisis, il recevait des personnalités connues ou des spécialistes de divers domaines ayant acceptés de témoigner de leur expérience personnelle ou professionnelle. Une autre série d'émissions intitulée Guy Corneau en atelier a également été présentée à Canal Vie en 2006- 2007. Les treize émissions de cette série ont fait l'objet d'une compilation et sont maintenant disponibles sous la forme d'un coffret de trois DVD vendu en librairies.

    Par ailleurs, en 1993, Guy Corneau fondait le Réseau Hommes Québec et initiait le Réseau Femmes Québec, des regroupements d'entraide et de soutien pour hommes et pour femmes. La formule proposée est celle de petits groupes de parole autogérés qui progressent à leur propre rythme avec des manuels d'exercices qui ont été élaborés sous la supervision de Guy Corneau. Cette formule s'est répandue également en Suisse, en France et en Belgique.

    Pendant quelques années, il a guidé des groupes d'hommes dans le désert du Sahara pour les amener à se retrouver au niveau de l'essentiel. Au printemps 1997 il a invité l'astrophysicien Hubert Reeves à coanimer une telle expédition, mixte celle-là. Le séminaire s'intitulait "L'homme au coeur de l'univers". Hubert Reeves s'occupait du coeur de l'univers et Guy Corneau de l'univers du coeur.

    De 1997 à 2006, les Productions Coeur.com, qu'il a créées avec des thérapeutes, des artistes et des techniciens, ont été le véhicule de projets des plus audacieux. C'est ainsi qu'ont pu prendre forme Le projet Perceval (Belgique 1997 et Québec 1998) centré sur la légende du Graal, le séminaire Des larmes au courage (Québec 1998, Belgique 1998, France 1999) centré sur le conte La jeune fille sans mains, le séminaire Mort et Renaissance axé sur la légende égyptienne d'Isis et Osiris (Belgique 2000, Québec 2001, France et Belgique 2001), le séminaire Paix au-dedans, paix au-dehors (Belgique, France et Québec 2003) et le séminaire Le Meilleur de soi (Belgique et Québec 2006). Plusieurs intervenants de Coeur.com poursuivent le travail amorcé par Guy Corneau pour animer des ateliers qui allient la compréhension psychologique et l'expression créatrice dans une perspective d'ouverture du coeur.

    À travers les années, il a écrit de nombreuses chroniques pour les magazines Psychologies (France), Gaël (Belgique), Guide Ressources (Québec), Styles de vie (Québec) ainsi que pour le Journal de Montréal.

    Aujourd'hui, tout en continuant sa vie d'auteur et de conférencier, il tourne son regard vers le théâtre.

Commentaires des internautes

Nombre de commentaires par page

Vous pouvez insérer votre commentaire ici

Etre tenu informé des commentaires sur ce livre

J'atteste sur l'honneur avoir plus de 13 ans, détenir tous les droits sur ce contenu (texte, image, vidéo ou autre), n'enfreindre aucune loi propre à la vie privée, au droit d'auteur et à l'image de tiers et respecter les règles de bienséance de la communauté Slog.

CONNECTEZ-VOUS

se souvenir de moi

Vous pouvez vous connecter avec votre compte Facebook
FB.connect

Vous avez oublié votre mot de passe ?
Vous pouvez faire une demande pour le recevoir par email, cliquez-ici!

Je veux mon Slog !

Vous êtes auteur , réalisateur, artiste en tous genres et vous souhaitez partager vos créations avec le grand public...

En créant votre Slog, vous pouvez :

  • Echanger avec la communauté des lecteurs et slogueurs
  • Présenter vos textes, votre actualité, vos photos & vidéos
  • Partagez vos créations, vos inédits, vos articles et autres réalisations


Suivre les Slogs !
Vous souhaitez suivre l'actualité des Slogs, participer, échanger avec la communauté !
Votre message vient d'être envoyé, nous nous efforcerons de vous répondre dans les plus bref délais.
L'équipe toSlog

Contactez-nous

Votre message concerne :

*

*

Gestion de votre Slog

Accès à la gestion des paramètres de votre Slog