Le meilleur de soi - Québec - Livres - Guy Corneau - ToSlog.com

Guy Corneau

Thu 10 April 2014 Enfin le printemps ! Tels des fleurs, les nouveaux projets vont germer bientôt. Profitons-en pour rafraîchir notre regard sur la vie.
Guy Corneau - Essais - Le meilleur de soi - Québec

Essais

Editor: Les Éditions de l’Homme
Parution: 2007

Comment se libérer de la peur et des croyances négatives en nourrissant nos élans créateurs et nos idéaux.

Dans mon travail de thérapeute, je constate que la plupart des gens n’ont pas une bonne image d’eux-mêmes. Les heurts de la vie les assombrissent. Or, la partie la plus large, la plus lumineuse et la plus vivante de leur être est restée intacte et les attend. C’est le meilleur de soi, qui est déjà présent en chacun de nous. Il n’a pas à être créé, ni inventé ; il s’agit plutôt de l’autoriser et de lui ouvrir la porte, comme on ouvre la grille d’un jardin.

Rencontrer le meilleur de soi, c’est éprouver la force de notre élan créateur et sentir la pulsion de vie qui nous anime. C’est retrouver l’océan en soi, le ciel étoilé en soi, chaque partie de l’univers en soi ; et l’exprimer pour notre plus grande joie. Dans ce livre, j’ai voulu offrir un chemin de vie à tous ceux qui cherchent la liberté intérieure.

  • Partager :
Biographie de l'auteur - Guy Corneau
  • Psychanalyste de formation, Guy Corneau n'a pas un parcours traditionnel.
    Son intérêt s'est d'abord porté vers le théâtre. Directeur de la troupe Organisation Ô, un collectif de création, il a écrit, joué et mis en scène plusieurs pièces, notamment La complainte de Fleurdelysée Fortin qui attira l'attention du réalisateur Pierre Gauvreau et qui fut présentée sur les ondes de Radio-Québec en 1974. Sa toute dernière pièce, Elle et Lui dans de beaux draps, a été présentée à Marseille et Aix en Provence à l'hiver 2008.

    Après l'obtention d'une maîtrise en sciences de l'éducation à l'Université de Montréal, en 1976, il est allé se former à l'Institut de psychologie analytique C. G. Jung de Zürich, où il a reçu son diplôme de psychanalyste jungien, en 1981.

    Après une douzaine d'années passées en cabinet, il a quitté la pratique privée afin de communiquer plus largement. Ce parti pris de vulgarisation s'est alors traduit par de nombreuses conférences publiques, de l'enseignement et de multiples tournées, notamment en Europe francophone, aux États-Unis, au Japon et au Brésil.

    Guy Corneau a aussi écrit cinq livres qui sont devenus des best-sellers. Le premier s'intitule Père manquant, fils manqué (Éditions de l'homme, 1989). Ce livre a été traduit dans plusieurs langues, incluant le japonais et l'indonésien. Paru au Québec sous le titre L'amour en guerre (Éditions de l'Homme, 1996), et en Europe sous le titre N'y a-t-il pas d'amour heureux ? (Éditions Robert Laffont, 1997, et Éditions J'ai lu, 1999) son second livre nous parle des rapports hommes-femmes, mères-fils, pères-filles et a également connu un grand succès. Publié en l'an 2000 (Éditions de l'Homme, Éditions Robert Laffont, Éditions J'ai lu), son troisième livre, La guérison du coeur, présente une réflexion globale sur le sens de la souffrance physique ou psychologique. Victime des autres, bourreau de soi-même, son quatrième ouvrage, a paru aux Éditions Robert Laffont en avril 2003 et aux Éditions de l'Homme en septembre 2003. Il explique comment l'emprise des conditionnements inconscients sabote nos possibilités réelles de développement. Un cinquième titre: Le Meilleur de soi a été publié en janvier 2007 au Québec, aux Éditions de l'Homme, et en mars 2007 aux Éditions Robert Laffont à Paris. On y apprend que l'expression au quotidien, des goûts et des aptitudes constitue le chemin de la joie. Enfin, sa toute dernière oeuvre, un sixième titre: Revivre !, paraît aux Éditions de l'Homme, est lancé au Québec en octobre 2010 et en Europe en janvier 2011. C'est à partir de sa propre expérience d'un cancer de grade IV qu'il nous invite à réfléchir aux aspects psychologiques et spirituels de la maladie.

    Outre l'écriture, son besoin de communiquer l'a tout naturellement amené à se tourner vers la télévision. Dans le cadre de l'émission Parler pour parler devenue par la suite Janette ... tout court, Guy Corneau a coanimé de 1993 à 1996 une série sur la psychologie masculine. Avec Janette Bertrand, au rythme d'une émission de 52 minutes par mois, il avait carte blanche pour explorer les sujets qui lui semblaient les plus appropriés. Diffusée sur les ondes de Radio-Québec, cette émission touchait en moyenne un auditoire d'un demi million de spectateurs.

    Il a également été chroniqueur de psychologie aux émissions suivantes: Début de soirée (Radio-Québec 1990-1991), Télé-service (Radio-Québec 1991-1992 et 1992-1993) et Tango, une émission sur les dynamiques du couple (Canal Vie 1997-1998 et 1998-1999). Il demeure un interlocuteur recherché par les journalistes et, en 1996, la RTBF consacrait une heure d'antenne à son oeuvre dans le cadre de l'émission Dites-moi... animée par Michèle Cédric. De l'automne 2000 à l'hiver 2003, il a participé comme chroniqueur à l'émission Deux filles, le matin sur les ondes de TVA. En 2004, le réseau Canal Vie lui confiait une émission dont il était l'animateur, Guy Corneau en toute confidence. À partir de thèmes choisis, il recevait des personnalités connues ou des spécialistes de divers domaines ayant acceptés de témoigner de leur expérience personnelle ou professionnelle. Une autre série d'émissions intitulée Guy Corneau en atelier a également été présentée à Canal Vie en 2006- 2007. Les treize émissions de cette série ont fait l'objet d'une compilation et sont maintenant disponibles sous la forme d'un coffret de trois DVD vendu en librairies.

    Par ailleurs, en 1993, Guy Corneau fondait le Réseau Hommes Québec et initiait le Réseau Femmes Québec, des regroupements d'entraide et de soutien pour hommes et pour femmes. La formule proposée est celle de petits groupes de parole autogérés qui progressent à leur propre rythme avec des manuels d'exercices qui ont été élaborés sous la supervision de Guy Corneau. Cette formule s'est répandue également en Suisse, en France et en Belgique.

    Pendant quelques années, il a guidé des groupes d'hommes dans le désert du Sahara pour les amener à se retrouver au niveau de l'essentiel. Au printemps 1997 il a invité l'astrophysicien Hubert Reeves à coanimer une telle expédition, mixte celle-là. Le séminaire s'intitulait "L'homme au coeur de l'univers". Hubert Reeves s'occupait du coeur de l'univers et Guy Corneau de l'univers du coeur.

    De 1997 à 2006, les Productions Coeur.com, qu'il a créées avec des thérapeutes, des artistes et des techniciens, ont été le véhicule de projets des plus audacieux. C'est ainsi qu'ont pu prendre forme Le projet Perceval (Belgique 1997 et Québec 1998) centré sur la légende du Graal, le séminaire Des larmes au courage (Québec 1998, Belgique 1998, France 1999) centré sur le conte La jeune fille sans mains, le séminaire Mort et Renaissance axé sur la légende égyptienne d'Isis et Osiris (Belgique 2000, Québec 2001, France et Belgique 2001), le séminaire Paix au-dedans, paix au-dehors (Belgique, France et Québec 2003) et le séminaire Le Meilleur de soi (Belgique et Québec 2006). Plusieurs intervenants de Coeur.com poursuivent le travail amorcé par Guy Corneau pour animer des ateliers qui allient la compréhension psychologique et l'expression créatrice dans une perspective d'ouverture du coeur.

    À travers les années, il a écrit de nombreuses chroniques pour les magazines Psychologies (France), Gaël (Belgique), Guide Ressources (Québec), Styles de vie (Québec) ainsi que pour le Journal de Montréal.

    Aujourd'hui, tout en continuant sa vie d'auteur et de conférencier, il tourne son regard vers le théâtre.

Commentaires des internautes10
  • Univers000 06/03/2012

    C'est un livre que je me plais à relire d'année en année avec un lumière toujurs renouvelée...
    Merci Guy pour ce grand partage!
    Univers000
    6 mars 2012

  • Madelin 31/12/2011

    Alors que j'étais à la recherche du livre, ancien, chez Emmaüs, de C.-G.Jung, Types psychologiques, que je n'ai pas trouvé, je suis tombé sur le Meilleur de soi de Guy Corneau. Je me suis dit que ce devait être le signe d'une belle compensation, en attendant, et, c'est ainsi que je l'ai acheté. J'ai ainsi pris connaissance de la véritable identité de Guy Corneau, car, en France, son livre, Père manquant, fils manqué avait fait sensation mais je n'avais jamais osé le lire.
    J'avoue que je suis en pleine lecture de l'Homme à la découverte de son âme, de C.-G.Jung et en complément, je lis un de nos plus illustres saints; le plus proche de nos préoccupations actuelles semble-t-il !
    Le meilleur de soi; c'est assez surprenant de vous retrouver en lieu et place de C.-G. Jung que je découvre, que j'apprécie et, vers qui je me dirige.
    Du coup, je suis assez charmé de vous rencontrer...
    "L'éternité dure toujours et n'a pas besoin des images de notre imagination pour atteindre, comme par un véhicule, notre esprit; et cependant elle ne pourrait atteindre notre esprit si nous ne nous souvenions pas." (EP. 7, 1, 2).
    Puissiez-vous enseigner la vérité aux autres...
    Bien à vous et je ne vous oublie pas !

  • Miakim L'heureux 16/10/2011

    Ce livre est pour moi une grâce, une révélation.
    Il m'apparait lucide, accessible, intelligent.
    Il s'agit pour moi d'un livre d'une magnifique grandeur.
    J'en remercie chaleureusement Guy Corneau.
    À en lire quelques pages par jour, il m'accompagne dans mon cheminement de père de famille et m'aide à être meilleur.
    "Le meilleur de soi" est une très grande contribution à l'humanité!

  • Nancy Bolduc 22/07/2011

    J'aime écouter et lire les commentaires de monsieur Cormeau.
    IL est très inspirant.

  • Charlotte 01/05/2011

    Après des années de recherches, de vaines lectures et de fébriles et laborieuses méditations, ça y est... j'y suis, à peu près chez moi où que je soies. Et pour m'accompagner dans cette fragile nouvelle peau, le meilleur de soi... le plus bel ouvrage, le plus complet, celui qui me fait réaliser à quel point j'étais déjà chez moi depuis longtemps, sans le savoir.
    Au fil des pages, je glisse de l'extérieur vers l'intérieur, d'un à quoi bon à un y a plus qu'à qui, je le sens, deviendra, est déjà devenu un genre d'idéal... Ô merci! :)

  • monica varela 23/03/2011

    merci

  • Jeannine Paradis 11/02/2011

    Cela vous est-il déjà arrivé de vous retrouver dans une librairie et d’être attiré irrésistiblement par un livre ? Dernièrement, c’est l’effet que ce livre m’a fait. La luminosité d’un regard m’a accroché, ensuite le titre et l’auteur que je connaissais déjà.
    J’ai décidé de m’offrir cet accompagnement. Quelques jours plus tard, j’ai vu cette même photo, sur la première page de notre hebdo local. Monsieur Corneau terminait sa tournée de conférences ici-même à Repentigny. Vous imaginez bien que je me suis empressée de tout faire pour me procurer un billet.

    À travers ma lecture, j’ai découvert son côté humain, ses faiblesses et ses propres programmes d’auto-sabotage. Vouloir écrire sur «Le meilleur de soi» l’a mis en contact avec le pire de lui-même. Vouloir «Être enseignante» m’avait mis en contact avec tout ce qui ne l’était pas il y a quelques années. Je comprenais très bien ce qu’il voulait dire lorsqu’il parlait de son pire côté. L’accueillir, l’apprivoiser, le comprendre avec son mental, se laisser toucher le cœur et enfin prendre de conscience que nous sommes les deux. Nous sommes et le pire et le meilleur en nous. Nous sommes Un, cela nous change profondément. Tel est mon chemin! Telle est la façon dont j’ai compris ma propre expérience et celle de monsieur Corneau. À travers son écriture et sa psychanalyse, il avoue avoir étouffé l’artiste en lui. Et c’est sur cette conclusion et sur un magnifique poème qu’il a terminé et son livre et sa conférence.

    En dernière partie de sa présentation, il ouvre une période de questions pour des gens qui osent se lever devant nous et se dévoiler. J’ai été émue par la grâce de ces instants. La façon quasi magique qu’il a de se connecter avec le meilleur de lui pour trouver les mots justes afin que la personne se sente comprise, soutenue et guidée vers un mieux-être possible. J’ai été touchée par l’homme relié à l’Univers et à chacun de nous. Il a partagé ce qu’il pense de la mort et de la vie, des enjeux à vouloir changer son conjoint ou sa conjointe, de l’Amour et de la violence conjugale.

    Sa présence à lui-même et à chacun de nous en fait un être génial qui croise notre route avec la douceur d’un battement d’aile d’un papillon et cela peut nous transformer. Je désire par ce blog lui rendre hommage et le remercier de partager avec nous ses propres prises de conscience sur lui-même avec simplicité et une grande honnêteté.
    Merci monsieur Corneau.

    2 mars 2007
    http://jeannineparadis.biz

  • Michèle 31/01/2011

    moi qui pratique la méditation tibétaine, qui ai perdu mon frère d'un cancer en 86 et qui depuis me suis énormément penchée sur la question, j'ai aussi perdu mon mari il y a 4 ans, il ne voulait rien connaître d'autre que la médecine occidentale traditionnelle. J'essaie d'aider les malades et vous m'encouragez, merci infiniment de vos beaux messages d'amour

    j'espère vous voir à lyon le 15 avril

  • clemence 26/11/2010

    merci!

Vous pouvez insérer votre commentaire ici

Etre tenu informé des commentaires sur ce livre

J'atteste sur l'honneur avoir plus de 13 ans, détenir tous les droits sur ce contenu (texte, image, vidéo ou autre), n'enfreindre aucune loi propre à la vie privée, au droit d'auteur et à l'image de tiers et respecter les règles de bienséance de la communauté Slog.

CONNECTEZ-VOUS

se souvenir de moi

Vous pouvez vous connecter avec votre compte Facebook
FB.connect

Vous avez oublié votre mot de passe ?
Vous pouvez faire une demande pour le recevoir par email, cliquez-ici!

Je veux mon Slog !

Vous êtes auteur , réalisateur, artiste en tous genres et vous souhaitez partager vos créations avec le grand public...

En créant votre Slog, vous pouvez :

  • Echanger avec la communauté des lecteurs et slogueurs
  • Présenter vos textes, votre actualité, vos photos & vidéos
  • Partagez vos créations, vos inédits, vos articles et autres réalisations


Suivre les Slogs !
Vous souhaitez suivre l'actualité des Slogs, participer, échanger avec la communauté !
Votre message vient d'être envoyé, nous nous efforcerons de vous répondre dans les plus bref délais.
L'équipe toSlog

Contactez-nous

Votre message concerne :

*

*

Gestion de votre Slog

Accès à la gestion des paramètres de votre Slog