Des mots doux sur Les notes

"Entre Pondichéry et Paris, se tisse une histoire d'amour et de secrets. Avec finesse et délicatesse, profondeur et légèreté, Fanny Saintenoy prend le lecteur par la main pour l'emmener à la rencontre des traditions indiennes. Avec une langue chantante et gracieuse, et le mot toujours juste, le lecteur se plait à recevoir malgré la gravité de l'histoire, une immense bouffée d'optimisme. Ode aux petits bonheurs, aux souvenirs heureux, un roman solaire et lumineux."

Mediathèque La Robertsau Bénédicte Junger

"C'est une histoire indienne. Une histoire d'amour,d'enfance et d'exil. Une histoire comme le songe d'un pays qui vous hante. Une terre de chaleur et de parfums. Un livre sensible et envoûtant par la nostalgie, la beauté de l'Inde et les caractères attachants des personnages.
On n'oubliera pas Kanou petit prince de Pondichery."

Librairie le Livre bleu Versailles Alain Passavant

Juste avant "Les Notes de la mousson"

J'ai hâte de les partager, Les Notes et la Mousson, comme une musique qui compte.

J'ai attendu ce livre longtemps, moins que le premier, heureusement. C'est une toute autre histoire, mais j'avais ce livre en tête depuis vingt ans. Les grandes lignes me sont venues en une nuit, de mousson peut-être, puis je l'ai laissée de côté pour écrire "Juste avant". L'histoire est revenue plus forte quand j'ai trouvé la maison de mes personnages, au cours d'un autre voyage, à Pondichéry, c'était une évidence. 

Je voulais écrire sur l'Inde bien sûr, ce pays qui me fascine toujours autant, de manière incompréhensible. 

J'ai eu envie d'écrire sur l'enfance, et plus précisément sur un moment qui n'existe peut-être qu'en littérature, celui où on s'aperçoit qu'elle se termine, parce qu'on devient grand.
Je voulais écrire sur les racines, la manière dont on peut appartenir si fort à un pays,  une culture, des sons, des couleurs, des odeurs, mais aussi sur les racines "accidentelles" ou les racines à l'envers. Comment on peut se sentir si proche d'un pays alors que rien ne vous relie à lui dans votre histoire familiale. . . 

En cours d'écriture je me suis aperçue que j'écrivais aussi un livre sur la musique, sur l'intolérance, sur le racisme, de peau, de classe, de caste. Cet axe sombre est lié à l'Inde dans cette histoire, il encercle le destin des personnages mais finalement elle aurait pu, en dehors du décor exotique, se passer n'importe où. 

J'aime cette idée qu'un livre s'écrit aussi sans l'auteur, en dehors de ses prévisions, ses plans, ses stratégies. Le livre peut vous faire des surprises.  

J'ai connu avec "Juste avant", un parcours idyllique, et j'ai reçu un cadeau inestimable, celui d'une attention et d'une tendresse incroyable de la part des lecteurs, des bibliothécaires, des libraires.
Je vous confie les personnages avec qui j'ai passé ces quatre dernières années, un petit garçon magnifique, une femme rêveuse et perdue, une vieille servante dévouée, un grand violoniste prisonnier de sa musique, une femme seule qui se languit de l'Inde au coeur de Paris … bizarrement - pour avoir énormément parlé de littérature autobiographique avec "Juste avant" - quand je pense maintenant à Kanou, Galta, à Angèle et les autres, je suis persuadée qu'ils sont tout aussi réels que les femmes de mon premier livre. 

 

 

 

 

 

 

Et pendant ce temps en Israel ...

"Juste avant" continue son aventure loin de moi , au soleil, à découvrir un pays que je ne connais pas.
Etrange sensation. Merci Sharon et Keter books d'être si réactifs !

A la Bibliothèque Louise MICHEL

Après le café de Louise pour "Juste avant", je passe à l'apéro de Louise pour "Qu4tre" ...
Merci la bibliothèque Louise Michel
http://blog-bibliotheque.paris.fr/premiersromans/2013/05/23/rencontre-avec-qu4tre-invites-speciaux-a-la-bibliotheque-louise-michel/

RFI

"Vous m'en direz des nouvelles", une émission chaleureuse comme notre hôte : http://www.rfi.fr/emission/20130520-2-qu4tre

"Qu4tre" dans l'Humanité

"Pour le plus grand plaisir des lecteurs, ce livre attachant et brillant s'achemine en douceur vers l'unisson". Alain Nicolas

Photo La Hune 17 avril 2013

"Qu4tre" dans le Figaro

"Qu4tre est une réussite, une expérience littéraire unique qui laisse entendre la voix d'une génération".
Mohamed ASSAOUI

"Juste avant" en voyage !

"Juste avant" en Hébreu ... je suis heureuse et fière. J'ai hate de le voir en vrai !

Qu4tre

Un roman à quatre mains.

S'inscrire à la newsletter

CONNECTEZ-VOUS

se souvenir de moi

Vous avez oublié votre mot de passe ?
Vous pouvez faire une demande pour le recevoir par email, cliquez-ici!

Je veux mon Slog !

Vous êtes auteur , réalisateur, artiste en tous genres et vous souhaitez partager vos créations avec le grand public...

En créant votre Slog, vous pouvez :

  • Echanger avec la communauté des lecteurs et slogueurs
  • Présenter vos textes, votre actualité, vos photos & vidéos
  • Partagez vos créations, vos inédits, vos articles et autres réalisations


Votre message vient d'être envoyé, nous nous efforcerons de vous répondre dans les plus bref délais.
L'équipe toSlog

Contactez-nous

Votre message concerne :

*

*

Gestion de votre Slog

Accès à la gestion des paramètres de votre Slog